Depuis les années 1960, la production de Harun Farocki compte plus de 120 films à la croisée du cinéma expérimental, du documentaire, ou encore de l’essai filmique.

Il aborde les thèmes de la machine, de la guerre, de la technologie et fabrique une histoire de l’image à l’ère du cinéma, dans une volonté artistique et politique. Sa pratique spécifique du montage lui permet de mettre en application cette fabrication. Elle se caractérise par le remploi d’images préexistantes, dites opératoires, issues de caméras de surveillance ou de l’imagerie militaire, ou d’images extraites de l’histoire du cinéma et de l’Histoire de l’art.

Farocki isole ces images de leur contexte d’origine, les dissèque pour en « déblayer les décombres »(1), en jouant de la répétition et de la confrontation.

La double projection, mais aussi l’usage de la voix-off et les intertitres impliquent le spectateur qui devient lui-même monteur de l’association de ces différents éléments. Ce dispositif permet aussi de questionner le statut de l’image cinématographique dans l’espace d’exposition : le spectateur n’est plus soumis à la salle obscure ou à la temporalité de la narration classique, et peut appréhender l’œuvre à tout moment, et en se déplaçant.

Pour Farocki, le montage ne s’assimile plus seulement à son travail de cinéaste, mais s’applique désormais à l’espace qui devient le lieu de l’assemblage.

(1) Christa Blümlinger, « Harun Farocki ou l’art de traiter les entre-deux », dans Harun Farocki, Reconnaître & Poursuivre, textes réunis et introduits par C. Blümlinger, Courbevoie, Théâtre Typographique, 2002, p. 11.

Photo : L’expression des mains, Harun Farocki, 1997.© Harun Farocki.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s